AHWK – Les amis du Hartmannswillerkopf

Après la grande guerre

Il était une fois  » HATTI »

Mais cela s’est passé presque hier, à Noël pour préciser. Et puisque les belles histoires sont toujours vraies, racontons donc celle-ci ; un conte de Noël à retardement, en quelque sorte, et qui a la merveilleuse qualité d’être parfaitement et absolument authentique…

EN SAVOIR PLUS…
Le Noel de « Hatti »

LE CIMETIERE ALLEMAND DE HARTMANNSWILLER dit « cimetière du Pâturage »

Le cimetière allemand de Hartmannswiller, dit « cimetière du Pâturage » se situait à l’origine à la périphérie de la forêt en prenant la direction du HWK, chemin de l’Hôtel Meyer, vers la Cantine Zeller, sur le ban de la commune de Hartmannswiller.

EN SAVOIR PLUS…
Le cimetière Allemand de Hartmannswiller

LE MONUMENT NATIONAL

A la tête du Cimetière a été construit un vaste parvis carré de 60 mètres de côtés, au centre duquel s’élève l’Autel de la Patrie placé au-dessus d’une crypte ou se « trouverait » l’ossuaire couvert d’un bouclier en bronze et contenant, d’après une rumeur de moins en moins plausible et qu’aucun document sérieux ne vient étayer, les restes de 12000 soldats inconnus.

Au fond de la Crypte se trouve une chapelle catholique surmontée de la Vierge à l’Enfant de Bourdelle et ornée d’inscriptions rédigées par Monseigneur Ruch, sur les côtés un monument protestant et en face un monument israélite que les Allemands avaient mutilé et qui avait été remis en état.

L’entrée de la Crypte, fermée par une grille en fer forgé portant l’inscription « Ad lucem perpetuam », est flanquée de deux Victoires du Maître Bourdelle formant cariatides. Dans le long corridor qui conduit à la Crypte même furent fixées des plaques de bronze portant les numéros des 106 unités, régiments et bataillons qui se sont succédés pendant 48 mois et ont inondé de leur sang ce glorieux champ de bataille.

LA CONSTRUCTION DU MONUMENT NATIONAL

L’importance des travaux mêlée aux préoccupations financières fit que ce n’est le 9 octobre 1932 que le Monument National de l’Hartmannswillerkopf a été solennellement inauguré par Monsieur Albert Lebrun- Président de la République.

EN SAVOIR PLUS…
La construction du Monument National

LA CRYPTE ET L’OSSUAIRE

Le Monument National a été érigé en parfaite conformité avec la maquette et le diorama présentés en 1925 à l’exposition des Arts Décoratifs au Président de la République Doumergue à Paris.

EN SAVOIR PLUS…
La crypte et l’ossuaire

LES ARBRES BLESSES

Le patrimoine forestier a beaucoup souffert pendant la 1ère Guerre Mondiale dans le secteur du Hartmannswillerkopf et aux alentours. Après les combats, les arbres sont broyés ou criblés de mitraille, les sols sont pollués, la terre est remuée, déchirée, réveillée de son sommeil et cycle normal.

EN SAVOIR PLUS…
Les arbres blessés

Faune et Flore du Hartmannswillerkopf

LA PETITE FAUNE DES SOUTERRAINS MILITAIRES VOSGIENS

Après? Flâneries botaniques au Hartmann ? (voir B.L. N° 13 de nov. 82) l’article ci—après nous parle de la petite faune qui a trouvé refuge dans les galeries creusées par les soldats en 14/18.

EN SAVOIR PLUS…
La petite faune des souterrains militaires vosgiens

AHWK

L'association des Amis du Hartmannswillerkopf œuvre pour la conservation et la mise en valeur du site du Vieil-Armand.

1 rue du Ballon,
68700 UFFHOLTZ - Haut-Rhin

Contactez-nous !