AHWK – Les amis du Hartmannswillerkopf

Eagle scout, le projet de James Ramsay.

Il n’aura pas échappé à ceux qui ont lu les comptes-rendus de nos chantiers, que celui du 02 avril 2016 évoquait une action avec des scouts américains. Il s’agissait en fait de l’aboutissement d’un long travail dans le cadre de la formation et de la progression individuelle dans la hiérarchie scout, le niveau « Eagle ». Mais qu’est-ce donc qu’un « Eagle Scout » ?

IMG_7205

Un Eagle scout (scout « aigle » en français) est un scout ayant atteint le plus haut rang possible dans le programme de progression individuelle des « Boy scouts of America »   puisse obtenir de son mouvement.

Depuis sa création en 1911, le rang d’Eagle scout a été atteint par plus d’1,7 millions de jeunes garçons. Le titre est décerné à vie, d’où la phrase «Once an Eagle, always an Eagle» (Aigle un jour, aigle toujours).

Pour se voir décerner le rang d’Eagle scout, il faut encore aujourd’hui avoir acquis 21 badges au cours de sa progression scoute, mais également avoir été serviable, avoir fait preuve d’esprit scout et de ses aptitudes au commandement. Il faut également avoir préparé, organisé, dirigé et géré un projet d’un service spécifique.

Ce rang est symbolisé par le port d’un badge et d’une médaille, qui peut ultérieurement être agrémentés de palmes, attribuées lorsque sont atteintes des exigences supplémentaires en termes de temps passé en fonctions, d’aptitudes au commandement et de nombre de badges.

 

C’est en participant aux chantiers internationaux scouts, consacrées aux Hartmannswillerkopf et organisées conjointement par les AHWK et les scouts du Florival, que James à découvert et développé sa passion pour la montagne. Rien de surprenant donc qu’il ait très vite saisi l’opportunité de participer, à sa manière et à titre personnel, à la préservation et la mise en valeur du HWK a travers son projet « Aigle ».

Au cours d’une reconnaissance terrain avec les AHWK, il a répertorié plusieurs endroits ou la présence de bancs pouvait mettre ouvrages et paysage en valeur. Il en a sélectionné trois pour la pose de 4 bancs. Après une préparation  méticuleuse puis approbation et validation du projet par la direction des scouts et les AHWK, il a entrainé une équipe de scouts dans son entreprise.

Ils ont travaillé pour obtenir les fonds nécessaires, acheté le matériel, construit et verni les bancs et les coffrages des socles en atelier et enfin, sont venu avec une équipe pour la mise en place définitive sur le terrain.

Travail de finition pas évident car, comme pour les fantassins, le plus dur, ce sont toujours les cent dernier mètres. En effet, il arrive toujours le moment où il faut abandonner les voitures et porter non seulement les bancs, mais aussi les 40kg de béton et 6 litres d’eau ainsi que l’outillage nécessaires à la pose de chaque banc, le tout sur presque 500m à chaque fois, qui plus est sur des pentes très raides.

Les lieux de pose sélectionnés sont le cimetière de Bonnegoutte, les cuisines du LIR 56, sur le Kreuzotterpfad et la Roche Cardinal.

Le résultat sur le terrain de ce beau travail de longue haleine sur deux ans est à voir à travers les photos. Si James peut être légitimement fier de la concrétisation de son projet,  l’association  le remercie, ainsi que toute son équipe et les promeneurs peuvent dorénavant profiter de ces magnifiques bancs pour se reposer. Un projet ou tout le monde sort heureux et gagnant!

Il ne lui reste qu’à soumettre pour validation, le compte rendu du projet afin d’obtenir son diplôme « Eagle ».

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

AHWK

L'association des Amis du Hartmannswillerkopf œuvre pour la conservation et la mise en valeur du site du Vieil-Armand.

1 rue du Ballon,
68700 UFFHOLTZ - Haut-Rhin

Contactez-nous !